BTS Gestion et Protection de la Nature: un engagement pour l’environnement

Par Anaïs, 20ans, adhérente active à NeP

Je m’appelle Anaïs, et je viens de finir mon BTSA GPN.

Cet article est un témoignage de mon expérience dans cette formation, et peut peut-être donner envie aux plus jeunes qui nous suivent, de s’orienter vers ce BTS pour vivre une belle aventure dans le monde de l’environnement.

Qu’est-ce que c’est un BTSA GPN ?

C’est un BTS Agricole sur la Gestion et la Protection de la Nature. C’est une formation qui se fait en 2 ans, dans laquelle on apprend les bases de l’écologie et celles de la gestion de l’environnement.

Où peut-on trouver cette formation ?

On trouve une soixantaine de lieux proposant cette formation en France, mais moi j’ai choisi le berceau de la formation, Neuvic en Corrèze (19) au Lycée Henri Queuille.

Qu’est-ce que j’ai appris ?

J’ai pu voir un peu de gestion forestière, apprendre le fonctionnement d’une zone humide, connaître les statuts des espèces en France, apprendre à créer et appliquer un protocole scientifique, et j’en passe…

C’est également lors de cette formation que j’ai pu apprendre à manier une tronçonneuse et d’autres outils, puisque la formation présente un module “Génie écologique” qui nous mène à réaliser de nombreux chantiers. J’ai personnellement participé à des restaurations de ripisylves et de zones humides, du débitage de chablis (arbre de la forêt renversé sous l’action de différents agents naturels (vent, orage, neige) ou pour des raisons qui lui sont propres (vieillesse, pourriture, …)).

J’ai été amenée à rencontrer des professionnels du milieu environnemental, qui nous ont apporté leurs connaissances et leur passion pour leur métier. Personnellement, j’ai rencontré des personnes liées au monde de la pêche, des gens travaillant dans des Parcs Naturels ou à l’ONF, des animateurs nature, … Ce sont des témoignages importants à prendre en compte, puisqu’ils présentent leur parcours scolaire et leur métier, et peuvent mettre en avant des difficultés auxquelles nous pouvons faire face un jour.

Les attentes du BTS GPN

La formation est constituée de différents projets que nous devons réaliser du début à la fin. J’ai donc confectionné un certain nombre d’animations nature auprès de différents publics (chauves-souris, serpents et renards, plantes médicinales, mares, ours). En groupe, j’ai également réalisé un diagnostic écologique dans le cadre d’un projet tutoré, et une conférence sur le thème de la pollution lumineuse dans le cadre d’un Projet d’Initiative et de Communication (PIC).

A Neuvic, nous avons eu la chance de voyager ! Dans le Cantal sur la problématique du loup par rapport au pastoralisme, et dans les Pyrénées avec les thématiques de l’ours et du Grand tétra. Des voyages pleins de souvenirs, de bons temps tous ensemble et surtout qui nous ont apporté un tas de connaissances sur des enjeux et des problématiques qu’on peut rencontrer dans le monde de l’environnement.

A savoir !

Le BTSA GPN est une formation très théorique et générale par moment. Il n’y a pas forcément de cours sur des taxons spécifiques et ne permet pas de se spécialiser dans un domaine défini. Personnellement, j’ai adhéré à de nombreuses associations nature afin de me créer plus d’expérience et surtout d’en apprendre plus sur les taxons qui m’intéressaient davantage. Grâce à cela, j’ai pu participer à de nombreux protocoles de suivi et autres expériences, à proximité de Neuvic : POP Amphibiens, POP Reptiles, CMR Sonneur à ventre jaune, chantiers participatifs, et d’autres inventaires.

Je viens d’un BAC général, plutôt scientifique et mes professeurs du lycée ont toujours essayé de me dissuader d’aller en BTS (vive les préjugés). J’ai décidé de m’écouter et je ne regrette rien. J’ai passé deux années d’études que j’ai trouvé incroyables. J’ai vécu un tas d’expériences, appris un tas de choses et rencontré des personnes super intéressantes.

Texte et photo: Anaïs Liévin

Aujourd’hui…

Anaïs est très investie dans la vie de notre association, elle est membre du conseil d’administration depuis un an et nous accompagne lors des sorties, anime et tient le stand. Avec Yoann et Emeline, eux aussi étudiants, ils apportent fraicheur et idées dans notre groupe, un mélange des générations qui fait du bien!