Actions en faveur des amphibiens: succès des opérations de protection !

Nature en Périgord est engagée dans des actions en faveurs des amphibiens depuis 3 ans maintenant.

Dernièrement l’action de sauvetage sur la commune de Val de Louyre et Caudeau a pris fin, avec un bilan positif pour nos amis amphibiens !

Bilan de la campagne de sauvetage 2024 sur le RD32

La présentation de cette action a été faite dans un précédent article que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Acte 2 de la migration des amphibiens ! – Nature en Périgord (nature-en-perigord.fr)

Le principe du dispositif :

Le Bilan :

Plus de 500 individus toutes espèces confondues ont été récoltées et pour la plupart sauvées d’un écrasement routier.

En majorité il s’agit de Crapauds épineux mais y figurent aussi de nombreux Urodèles dont les Tritons palmés pour 1/5 du total des captures.

Conclusion :

Les espèces recensées sont « habituelles » pour ce secteur géographique, la surprise est d’avoir pu capter autant de Tritons mais aussi de nombreuses Grenouilles agiles ! Le nombre d’individus captés est important et laisse présager d’une belle population présente. L’année prochaine le dispositif devra être installé environ 10 jours avant car cette année, à la pose, il y avait déjà eu des écrasements.

Notre intervention a permis aussi de mettre en avant la présence de la Loutre d’Europe au sein de l’étang dans lequel la reproduction des amphibiens s’opère.

En effet de nombreux Crapauds ont été retrouvés prédatés et un piège photo a permis de capter la Loutre d’Europe, une belle donnée de présence sur le site.

Nature en Périgord remercie l’ensemble des bénévoles  pour cette nouvelle aventure qui commence sur ce site. Au moins une ou deux sessions de sauvetage seront nécessaires avant que ne soit décidé la mise en œuvre d’un aménagement pérenne, un Crapauduc, comme ce fut le cas pour un autre site de migration situé sur la commune du Bugue comme décrit dans le paragraphe suivant.

Cette action a pu disposer d’un bon relais dans la presse locale  mettant en avant notre association !

 

La réalisation d’un crapauduc sur la RD703

EN 2021, Nature en Périgord se lançait dans le sauvetage des amphibiens. Cette action inédite à l’époque s’est déroulée sur 3 ans sur la RD703, commune du Bugue.

Pendant 3 ans, un sauvetage a été effectué par les bénévoles actifs et investis. Ainsi nous avons pu démontrer l’importance du phénomène migratoire des amphibiens sur ce site.

In fine le Conseil départemental a décidé de réaliser un crapauduc qui est maintenant terminé et opérationnel.

Nous vous proposons de le découvrir au travers quelques photos ci dessous. Ce chantier, réalisé juste avant la migration, n’a pas été facile du fait des conditions pluvieuses d’octobre 2023 à février 2024…

Le Département va maintenant suivre cet aménagement et vérifier son efficacité en 2025, date de la prochaine migration. Nous serons là également pour y participer.

Descriptif succinct des travaux :

Les travaux principaux ont consisté à la mise en œuvre sur 200 mètres linéaires :

  • De passages busés sous la route départementale avec tête de buse,
  • De barrières de guidage des batraciens en amont, côté fossé, par la pose de parois en béton
  • De barrières de guidage constituées de parois en béton et d’une clôture en aval, côté étang.

Des travaux de reprise de chaussée ont été nécessaires sur l’ensemble du linéaire de l’aménagement.

Photos du chantier non finalisé

 

 

Passages busés et parois béton lisse pour guider et faire traverser les amphibiens. 4 buses ont été posées sur les 200 ml où se situe la migration. On croise les doigts pour que cette aménagement soit opérationnel.

Nature en Périgord remercie le Département de cette action et des relations entretenues avec les Services. Une belle collaboration que nous espérons durable car d’autres sites sont d’ores et déjà repérés !

N’hésitez pas à vous manifester si vous souhaitez participer à préserver les amphibiens et notre biodiversité

Ecrivez-vous sur natureenperigord@gmail.com

 

textes et photos Sylvain WAGNER pour Nature en Périgord